Paris.js #95

Chez Paris.JS

Lien meetup
  • Le web mérite de meilleures primitives

    Mathieu Acthernoene
    Fort de mon expérience au sein de Swan.io ou nous utilisons massivement React Native Web, j'ai depuis longtemps l'idée d'un talk sur la façon dont je conçois le frontend aujourd'hui. Au menu: Des abstractions qui font sens pour le web d'aujourd'hui (View, Text, FlatList, etc: expliquer pourquoi c'est bien) L'intérêt d'un couplage CSS-in-JS / Animations / Gestures fort Des interdictions qu'on s'impose pour augmenter la maintenabilité (pas de pseudo classes, pas de margins, modality / focus-visible only, pas de :hover sans le media-query hover, etc) Les meta components: <Space />, <Divider />, <SpaceAround />, <Fill />, <Stack />, etc. L'aide du type system pour respecter les couleurs, espacements, etc Les notions de layering avec / sans focus trap Un live-coding d'une BottomSheet custom (déjà fait pour un autre talk) pour montrer la puissance de tout ça une fois packé
      • Un tour de l’onboarding à Doctolib

        Mélanie Godard
        Quentin Menoret
        Mélanie Godard et Quentin Menoret, deux Doctolibers, vont vous parler de l’onboarding technique des développeurs fullstack qui rejoignent Doctolib. Vous en apprendrez plus sur: Le process d’onboarding La manière dont nous utilisons code tour L’extension code tours github, développée à Doctolib, qui permet de suivre un tour directement depuis votre navigateur.
          • Heart : automatiser les mesures de la qualité web

            Bastien Gatellier
            En tant que développeurs agiles chez FABERNOVEL, nous travaillons souvent pour des directions métiers (communication, marketing, ressources humaines) qui nous partagent une vision à base d’«impact business», de «time to market» et de «scalabilité». Comment donner la meilleure priorité à la qualité des développements en respectant ces contraintes de coûts et délais ? Nous nous sommes tout d’abord appuyés sur des outils existants tels que Dareboost ou Mozilla Observatory pour effectuer ces mesures de qualité en interne. Puis la multiplicité des projets nous a donné l'idée de mettre au point un orchestrateur de ces outils baptisé Heart. En parallèle, le besoin d’autonomie de nos clients nous a encouragé à rendre son usage possible en-dehors de nos murs en le diffusant en open-source.